Sélectionner une page

Architecte de métier, notre sensibilité nous a mené à le pratiquer de manière singulière. Impliquées dans une démarche globale et consciente, nous évoluons depuis nos débuts pour une architecture durable et respectueuse de l’environnement. C’est naturellement que le réemploi nous a interpellé et a trouvé sa place dans nos pratiques.

Maitriser la pratique du réemploi et lui permettre de devenir une norme est notre objectif.

 

Actrices DU Réemploi

celia auzou re.source

CELIA

Après 8 ans de salariat en agences d’architecture, Célia décide de réorienter sa profession sous des hospices plus vertueux. Elle quitte son emploi pour créer en 2018 Re.Source et reprend rapidement, en parallèle, une activité d’architecte au sein du collectif IDO Architectures. Elle devient parallèlement membre du réseau d’auto-construction les Castors Rhône-Alpes, dans lequel elle tient des permanences architecturales mensuelles et auto-construit partiellement sa maison (en réemploi, évidemment). Enfin, Célia est, depuis peu, Conseillère Ardéchoise du Conseil de l’Ordre des Architectes AURA.

    pauline dozier re.source

    PAULINE

    Après 3 ans en tant qu’AMO pour la construction d’un habitat participatif, quelques expériences en agence d’architecture et de nombreuses formations en chantiers participatifs et éco-construction, Pauline crée en 2019 son activité d’architecte libérale. Au même moment, elle rencontre Célia et la rejoint au sein de Re.Source. Depuis elle mène ces deux activités de concert. Pauline est également membre du Réseau Français de la Construction en Paille et adhérente (et formatrice réemploi) à Oïkos-écoconstruction.

      HISTORIQUE

      2021 RE.SOURCE

      2021 _ Le renforcement

      Depuis, nous continuons d’expérimenter le réemploi « sur-mesure » c’est-à-dire que chacune de nos missions se construit au plus proche de chaque client et de chaque projet. Nous affinons en parallèle nos méthodologies de réemploi, en collaboration avec les autres acteurs émergents (notamment lyonnais).


      De plus, via le partage d’expériences et la formation, nous portons l’objectif d’essaimer cette approche et de la rendre courante.

      2020 _ L’expertise

      Le réseau fondateur constitué, nous nous rapprochons de notre rôle de conseil d’architecte avec nos premières missions d’accompagnement au réemploi. Nous intervenons dans le cadre de déconstructions (valorisation de matières) ou dans le cadre de constructions nouvelles et rénovations (intégration de matières).

      Nous constituons alors deux nouveaux types de réseaux, poussés par nos pratiques architecturales respectives :

      – un réseau d’acteurs locaux du réemploi propice à reprendre (et réemployer) ou à fournir de la matière,

      – un réseau d’entreprises capables de retravailler et d’adapter la matière identifiée pour une remise en œuvre optimale. 

      2020 RE.SOURCE

      2019 _ La revente des matériaux

      Une fois l’exploration passée, il est temps de faire en sorte que chacun puisse faire construire en réemploi le plus simplement possible. La création de la place de marché digitale met en relation la matière et les chantiers de construction ou de rénovation du Rhône. L’expérience qui en découle est extrêmement enrichissante de part l’élargissement du réseau d’entreprises partenaires et de part la création d’une communauté de bricoleurs/constructeurs, particuliers et professionnels.

      2018 _ L’exploration

      Portées par un élan militant dans la lignée de notre profession d’architecte, nous consacrons cette première année à la compréhension du monde du réemploi déjà en place. Nous rencontrons les acteurs des filières naissantes qui se structurent partout en France et nous expérimentons le réemploi de manière pratique avec le chantier de la maison de Célia en Ardèche. Ce chantier expérimental permet l’approche terrain de la sélection, de la récolte, du stockage et de la mise en œuvre de matériaux de seconde vie.

      2018 RE.SOURCE